Rhéaliss Digital

Ajoutez votre texte de titrage ici

Si vous vous intéressez un peu aux performances de votre site, vous avez sûrement entendu parler du taux de rebond. Mais alors, qu’est ce que c’est exactement et à quoi ça sert ?

Le taux de rebond n’a rien à voir avec le Basketball 😉

C’est en fait, un indicateur qui mesure le nombre de visiteurs entrés sur un site mais qui le quittent en ne consultant qu’une seule page.
Exemple, je trouve votre site dans les recherches google, je vais sur votre site mais la page sur laquelle j’arrive ne correspond pas du tout à ce que je recherchais. Ou alors, votre site est très long à charger, ou le design ou l’ergonomie sont catastrophiques… Je vais quitter immédiatement votre site et surtout ne jamais y revenir même si j’avais besoin de vos services.
Votre taux de rebond sera haut dans ce cas. En théorie, c’est simple. On créé une page super attractive, des titres accrocheurs et c’est bon. Si seulement !

Taux de rebond moyen

D’après des études, le taux de rebond moyen serait d’un peu plus de 58%. Ça paraît énorme non ? Ce qui veut dire que plus de la moitié des visiteurs d’un site ne visite qu’une seule page. mais ce taux est à prendre avec des pincettes. Selon votre secteur d’activité, le site visité mais aussi les visiteurs ciblés, ce taux n’est pas à interpréter de la même façon.

Interprétation du taux de rebond

Il n’existe pas de taux idéal. Dans certains cas, un taux élevé est tout à fait normal, dans d’autres, c’est très inquiétant.
Par exemple (oui, j’aime les exemples. On comprend tout de suite mieux, vous ne trouvez pas?)
Votre taux de rebond est élevé mais si votre site ne contient que deux pages (page d’accueil et mentions légales), alors c’est tout à fait normal. Et oui, un visiteur ne va que très rarement consulter les mentions légales. Donc pour lui, il n’y a qu’une seule page sur votre site. Comment visiter d’autres pages s’il n’y en a pas? Donc dans ce cas, nous nous concentrerons sur le taux de conversion (pourcentage de visiteurs qui contactent ou achètent sur le site après une visite).
Si au contraire, votre site est un blog, un fort taux de rebond est plutôt négatif pour vous. Le but d’un blog est de fidéliser le visiteur, d’en faire un lecteur récurent, donc de le faire visiter le plus de pages/articles possible. Il va donc falloir faire en sorte que le visiteur reste et par conséquent, faire baisser le taux de rebond.

Mais !

Il y a toujours un mais.
Si je cherche, sur un moteur de recherches, un article sur un test d’un nouveau téléphone. Je tombe sur votre site. Votre article est complet, bien structuré, vous avez mis un lien pour acheter ce téléphone. Vous avez fini de me convaincre, je clique sur le lien et je quitte donc votre site. Je n’ai visité qu’une seule page de votre site et pourtant vous avez eu toute mon attention et j’apprécie votre site. Votre taux de rebond sera peut-être élevé mais finalement,p peu importe. Cette fois, on se fiera au temps passé sur la page. Le visiteur passe trois secondes sur un article, c’est mauvais. Il y passe vingt minutes, c’est excellent.

Vous l’avez compris, le taux de rebond peut être utile mais il ne faut, en aucun cas, se fier uniquement à lui.

Comment connaître vos statistiques?

Un outil magique : Google Analystic
Cet outil vous permettra de voir, pour chacune de vos pages, comment les visiteurs se comportent, le temps qu’ils restent, s’ils visitent les liens que vous intégrez dans vos pages… Un vrai petit espion qui vous permettra de vous améliorer ou de continuer à satisfaire vos visiteurs.

Dans un prochain article, je vous donnerai quelques astuces pour améliorer votre taux de rebond, votre taux de conversion. Je vous montrerai aussi rapidement comment utiliser Google Analystic.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires, n’hésitez pas à contacter Rhéaliss Digital.